Histoire
Vigneron de père en fils depuis plusieurs générations, je suis devenu vigneron à force de travail, d’amour du métier et de persévérance.
C’est en 1982 que je fais ma première récolte et obtiens l’appellation Bourgogne d’origine contrôlée (AOC), En 1987 je m’installe comme jeune agriculteur seul sur une petite exploitation et achète en viager. Dès 1988, je plante un hectare de Chardonnay qui donnera notre Bourgogne Coulanges la Vineuse. Quelques années plus tard, je reprends alors l’exploitation familiale tout en plantant de nouvelles vignes chaque année en fonction des autorisations accordées.
En 2005, je décide de réserver une partie de mon Bourgogne Coulanges Blanc pour le vinifier en Crémant de Bourgogne.

Notre philosophie
En 1992, nous nous sommes engagés en lutte raisonnée, le but étant de surveiller précisément l’évolution des maladies et d’intervenir le plus opportunément possible. Puis nous sommes passés en lutte intégrée (réduction des désherbants et des produits phytosanitaires).
Depuis 1 an, nous avons pris part à un plan d’action national ECOPHYTO. Ce groupe composé de viticulteurs encadrés par des techniciens de la Chambre d’Agriculture de l’Yonne a pour but de parvenir à une utilisation des produits phytosanitaires compatible avec le développement durable.

Le Vignoble
Notre vignoble s’étend sur environ 12 hectares. Nos vins rouges sont issus du cépage Pinot Noir pour toutes les appellations Coulanges Rouge. Notre Bourgogne Coulanges la Vineuse rosé se compose de Pinot Noir et de Pinot Gris. Le cépage Chardonnay nous permet d’élaborer nos Crémants ainsi que nos Bourgogne Coulanges la Vineuse Blanc. Le Bourgogne Aligoté est la seule appellation de Bourgogne ayant le nom du cépage. Le Bourgogne Passetoutgrain est un assemblage de 2 cépages, le Pinot noir et le Gamay.

Notre chai
En 2013, j’investis dans la construction d’un nouveau bâtiment répondant aux normes écologiques et environnementales. Ce nouveau chai améliore les conditions de travail et les techniques de vinification ont été modernisées avec l’achat de nouvelles cuves inox. Il nous a également libérés de l’espace au Passage des Vignes, pour l’accueil des clients, le stockage et la préparation de vos commandes.
En 2016, pour répondre à la demande croissante de nos clients pour nos « Cuvée Prestige », j’agrandis mon chai avec un nouvel espace spécialement réservé aux fûts pour l’élaboration de ces cuvées.

Henry et Jean Luc Houblin

Henry (grand-père) et Jean-Luc HOUBLIN en 1964 à la vigne de l’église à Migé.

Share